Il était une fois SAINTE BAUME…

Il était une fois SAINTE BAUME…

360 total views, 4 views today

TROUVER LA SOURCE

L’eau minérale naturelle Sainte Baume est le fruit d’un long et fascinant projet de recherches qui a commencé en 2014. On s’imagine qu’un sourcier armé de sa baguette tremblante a arpenté pendant des mois les chemins escarpés du massif de la Sainte Baume à travers les roches et la garrigue…  Mais NON ! Les techniques ont légèrement évolué ! Trouver une source d’eau minérale dans une zone définie de 55 hectares est le travail d’un hydrogéologue, celui-là même qui effectue pléthore d’analyses des sols, pléthore d’analyses de l’eau. Puis au bout d’une longue aventure de démarches administratives, nous avons pu déclarer la découverte de notre eau minérale naturelle de Provence.

Ce qui est étonnant, c’est l’environnement naturel de cette source, il offre une grande richesse aux provençaux : une forêt montagnarde : Et quelle forêt ! Des hêtres gigantesques, les ifs et des houx. Et le tout à une vingtaine de kilomètres de la mer. Dépaysement garanti.

 

TROUVER SON NOM

Le plus gros était fait, il fallait donc maintenant trouver un nom à cette eau minérale naturelle de Provence. Une mission fastidieuse et de la plus haute importance : donner du sens et commencer à raconter l’histoire de cette source provenant d’un lieu aussi emblématique que celui du massif de la Sainte-Baume. Il fallait que ce nom ait une consonance provençale certaine, qu’il évoque les notions de qualité, de pureté, qu’il soit facile à prononcer et qu’il respecte le principe de naturalité.

Alors nous avons lancé une grande consultation auprès des habitants du Var. Car, qui d’autre sinon les amoureux de leurs massifs, portant haut fier les valeurs et les couleurs de leur identité régionale pour baptiser le précieux liquide, fruit de leur terroir.

L’opération « Référendeau » avec son site internet et la collaboration de Var Matin offrait la possibilité de faire des propositions, puis à la fin de la consultation, un jury (composé de chefs étoilés, de maires de villages varois, de sportifs ) a tranché :

Et l’eau minérale naturelle de Provence fut baptisée : LA SAINTE BAUME

Parmi toutes les propositions SAINTE BAUME faites par les participants au référendeau, un heureux gagnant a été tiré au sort, il doit encore se souvenir de cette croisière en voilier en méditerranée d’où il a pu admirer le massif de la Sainte Baume dans toute sa splendeur.

 

Suivez  les nouvelles de votre marque Sainte Baume sur Facebook.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.